Papiers de Chine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 21 septembre 2007

Pas de typhon, déception

Finalement, l'alerte au Typhon sur Shanghai était assez largement surestimée. Le typhon est passé autour de la ville avant d'aller mourir dans les terres. Et à part de la pluie et des vents un peu forts, rien de bien méchant pour nous. Du coup, on sent comme une petite déception chez tout ceux qui s'étaient préparés au pire.
Je vous passe quand même cette vidéo, histoire que vous puissiez admirer nos belles capes de pluies et notre habileté à faire du vélo sous un temps de chien en tournant des vidéos.


Lien direct pour ceux qui ne voient pas la vidéo

mardi 18 septembre 2007

Typhon à Shanghai

Etre dans un pays étranger dont on ne connais pas la langue, c'est parfois marrant. On peut être complétement deconnecté de l'actu. Par exemple, j'ai découvert hier par hasard qu'un typhon allait s'abattre sur la région de Shanghai ce soir. C'est le typhon le plus méchant depuis 10 ans dans la région. La zone est en alerte rouge, y'a des risques d'inondations dans les campagnes, le consulat déconseille les déplacements. Et quand j'ai parlé de ça à mes petits camarades de la fac, personne n'était au courant.

Mais bon, vu la douche qu'on s'est pris tout la journée, tout le monde s'est plus ou moins rendu compte qu'il se passait quelque chose. En sortant de cours cet après-midi, ça donnait ça (merci à Julie pour la vidéo):

Le lien direct si vous ne voyez rien

C'était pas encore trop méchant, on a juste pris une bonne douche en rentrant en vélo. C'est cette nuit que ça risque de souffler pas mal. Y'a aussi des risques de coupures d'eau, et du réseau téléphone/internet. Donc si vous n'arrivez plus à me contacter les prochains jours, pas de panique, c'est juste que le réseau de télécommunication sera mort !

PS: oui oui, le résumé de Hangzhou arrive...

mardi 11 septembre 2007

Shanghai Bicycle

Un jour, je créerai un jeu vidéo, et je l’appellerai Shanghai Bicycle.

On y jouera un livreur de nourriture chinoise qui doit traverser la ville sur son vélo le plus vite possible, ou un vieux papy qui tente de survivre au milieu des voitures avec son engin hors d’âge. Il faudra foncer dans la circulation, prendre les pistes cyclables à l’envers, monter sur les trottoirs et slalomer entre les piétons, éviter de se faire prendre dans le peloton des autres vélos, faire gaffe aux scooters, aux voitures, aux taxis, aux bus et aux camions qui conduisent tous n’importe comment, se baisser pour passer sous le linge qui séche sur le trottoir, passer par-dessus les voitures garées au milieu des pistes cyclables, ne pas déraper sur les rats écrasés… Tout un programme.

velo1

On pourra aussi choper des bonus : casquette ou bob pour ne pas mourir d’insolation (voir photo), lunettes de soleil (voir photo), masque pour ne pas mourir asphyxié (photo, toujours), tongs parce que c’est la classe (Oui oui, elles sont aussi sur la photo), cape de pluie pour faire marin pécheur breton (faudra attendre une autre photo pour ça), et surtout des klaxons, de plus en plus gros, pour être sûr que tout le monde nous repère.

Mais pour l’instant, je me contente de mon engin acheté 27 euros à la boutique du coin, et de sa petite sonnette ridicule. Les vélos chinois sont plutôt confortables, limite un peu trop. Un seul plateau, une seule vitesse sur nos modèles de base. A peu près impossible de se fatiguer sur une telle machine. Quasi-impossible aussi d’aller vite. Mais vu la circulation un peu chaotique de Shanghai, c’est aussi bien. Dans cette ville, le code de la route n’existe pas vraiment, on se contente de ne pas rester sur le chemin du type qui a le plus gros klaxon, et en général tout se passe bien.

La bonne nouvelle, c’est que pour les vélos, il y a quand même pas mal de pistes cyclables, et qu’une fois les bons chemins repérés, y’a pas grand risques à pédaler ici. Faut juste éviter les heures de pointe. Pour les moyennes distance, pédaler fait quand même gagner pas mal de temps, et fait économiser de l’argent.

Bon, ça ne vaut pas une Ford Mustang Rouge, mais c’est déjà ça.

page 2 de 2 -