Papiers de Chine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 1 janvier 2008

Bonne année !

Et parce que sinon, ce post n'aurait aucun intérêt, je vous le fait en chinois: 祝你新年快乐!(zhu ni xin nian kuai le ! / Je vous souhaite une bonne année!)

jeudi 27 décembre 2007

Copains de trains

Petit post pour parler des mes copains de trains. Des gens que je rencontre dans les longs trajets des trains chinois, et avec qui je sympathise pour quelques heures. En général, il me suffit de sortir mes livres de cours et de me mettre à travailler mon chinois, et j'attire l'attention de mes compagnons de route, qui du coup essayent de me parler en Chinois.

Les étudiants, surtout. Comme ils ont très souvent anglophones, ils adorent discuter avec des étrangers. J'en ai rencontré plusieurs au cours de voyages, tous très gentil. Des gens plus âgés, aussi, mais souvent, la conversation tourne souvent un peu court, vu que l'on ne peux parler que chinois. Mais je me souviens de ce grand-père qui m'expliquait que son petit-fils parlais quatre langues, dont le français, ou de cet employé de banque qui m'a fait réviser mes cours.

Parfois, il y a aussi d'autres étrangers dans le train. L'autre jour, c'était un jeune étudiant en photographie à Lyon, originaire d'Equateur, qui a profité du trajet pour planifier une séance photo avec des top-models chinoises qui voyageaient dans le même wagon. Juste avant Noël, un couple en vacances en Chine pour plusieurs semaines: petite quarantaine, lui allemand, elle marocaine, parlant espagnol entre eux parce que c'était la langue qu'il dominait le plus quand il se sont rencontré, mais tous les deux trilingues, voir quadrilingues... On a parlé espagnol pendant tout le trajet. Ils montaient sur Pékin ou ils avaient réservé un resto pour passer Noël et la fête de l'Aïd en même temps (les deux fêtes étaient exactement à la même date cette année). Dans tout les cas, des rencontres très sympas, et de très bons moments.

lundi 17 décembre 2007

Victor

Petit portrait de Victor, un ami chinois francophone que je vois une fois par semaine pour faire des échanges de langues.
victor1
Quand on se voit, on se fait souvent un resto, ce qui me permet de découvrir la cuisine chinoise sans avoir à me prendre la tête sur le menu. Ensuite, directionun starbuck ou un salon de thé, ou on se pose pendant plusieurs heures pour parler en français et en Chinois. Et souvent, pour écrire certains mots ou expliquer certaines choses, on ne trouve rien de mieux que de gribouiller sur des serviettes en papier...
victor2

- page 1 de 2