Papiers de Chine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - Beijing

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 2 avril 2008

Voyage en Chine (8) : Tian An men

beijingtourisme0
beijingtourisme2
VP21

Place Tian an men, la place la plus grande du monde, et porte Tian An Men, ou se trouve le portrait de Mao (normalement).

mercredi 26 mars 2008

Voyage en Chine (7) : nouvel an chinois à Pékin

beijingtourisme3

Dernière étape du voyage : Pékin. Avec mes parents, on y est arrivé juste à temps pour le nouvel an chinois.

Le 7 février, les chinois passaient de l’année du cochon à l’année du rat (au passage : tous ceux qui, comme moi, sont nés en 1984, sont des rats). Et le nouvel an chinois, c’est l’occasion entre autre de se faire une grosse bouffe en famille, souvent à base de jiaozis, les raviolis chinois, et surtout de faire péter des tonnes de pétards et feux d’artifice.

beijingtourisme4
beijingtourisme5

Et quand je dis des tonnes, je suis encore en dessous de la réalité. Pour le nouvel an chinois, chaque famille casse sa tirelire et achète de quoi faire péter trois fois le pays. Ensuite, pendant plusieurs jours, c’est pétards toute la journée, et tirs de feux d’artifices dès la nuit tombée. Avec, évidemment, un pic le soir du nouvel an, à minuit.

beijingtourisme6
Vu de la terrasse de notre auberge de jeunesse, c’était plutôt impressionnant : de chaque ruelle alentour, des feux d’artifices partait. Tout était fait complètement au hasard, sans aucune sécurité, par des particuliers : aucun des feux d’artifices dans les vidéos ci-dessous n’a été payé par la mairie ou le gouvernement.
Malheureusement, les vidéos ont été prises avec un appareil photo sans micro. Mettez donc la bande son de Rambo 3, vous aurez à peu près la même ambiance.

Feux d'artifice du nouvel an Chinois à Pékin

Feux d'artifice du nouvel an Chinois à Pékin (bis)

Le lendemain du nouvel an chinois, passage au temple du nuage blanc, un grand temple taoïste dans Pékin. Pour le nouvel an, des tonnes de chinois viennent la. On ne s’habitue jamais vraiment à voir autant de monde. Ici, on retrouve deux des gros hobbies des chinois : balancer des pièces dans les temples (lien) et toucher les statues et autres reliques historiques millénaires pour attirer la bonne fortune.
beijingtourisme7
beijingtourisme8

En ce qui concerne le lancer de pièces, ici, il faut d’abord acheter des jetons, et ensuite, tenter de toucher une petite cloche située au milieu d’un gros cercle de métal placé dans une fosse. Je vous ai fait une petite vidéo, dont le principal intérêt était le son… Que vous n’entendrez donc pas. Mettez donc en bande son des bruits de tiroir-caisse, ça fera l’affaire.

Temple du nuage blanc, Pékin

beijingtourisme11

Pour le toucher de statues, c’est aussi un loisir répandu en Chine : toucher les reliques historiques les plus vieilles possible. Ça attire la chance, parait-il. Bon, ça abîme aussi un peu le patrimoine historique, mais qui s’en souci ?
beijingtourisme9
beijingtourisme10

Autre occupation principale des chinois dans les temples: faire brûler de l'encens. Et quand ont dit faire brûler de l'encens, ce n'est pas un petit bâtonnet vite fait: pendant le nouvel an chinois, on achète l'encens par paquets, et on le brûle par poignées, voir par brassées: à trois endroits du temples, des gros brûloirs comme ceux ci marchaient à plein régime. on est passé à 10h du matin, et ils étaient déjà quasiment plein... Les prêtres n'arrêtaient pas de rajouter les poignées de bâtons d'encens que les visiteurs leur donnaient.

jeudi 14 février 2008

Un voyage un tantinet Rock'n Roll...

De retour! Notre periple en Chine acheve, ce blog reprend vie. Avec une petite note pour confirmer que, oui, je suis toujours vivant. Mes parents aussi, d'ailleurs, qui sont rentres il y a deux jours en France.

Comme prevu, le voyage a ete un tantinet rock'n'roll.

Deja, comme on est un peu inconscients, on avait programme ca pendant le nouvel an chinois, ou autrement dit, la plus grande migration de personne au Monde sur une courte periode. Chaque annee, pendant 2 semaines, c'est l'equivalent de la population du Bresil qui essait de rentrer dans sa maison natale pour passer les fetes avec sa famille, avant de repartir dans l'autre sens pour retourner au boulot. Comme on s'y attendais, acheter des billets de train a ete une galere incroyable.

Ensuite, comme on est des gros poissards, il a fallu que notre voyage tombe pendant le pire episode neigeux que la Chine ait connu depuis 50 ans. Des regions entieres bloquees, sans train, sans chauffage, sans electricite... Que du bonheur.

Finalement, on a pas mal change l'itineraire de depart. Et comme on est des gros veinards, le voyage s'est plutot bien passe... J'essairai de vous raconter ca quand je serai mieux installe, et que je pourrai mettre des photos et des videos.

En attendant, je suis a Beijing (Pekin pour les francais), capitale de la Chine, et je vais y rester au moins deux mois. 15,2 millions d'habitants, la taille de la Belgique. Une petite ville sympa, quoi, et qui de plus a recemment ete elue "l'une des plus belle capitale au monde" par un jury professionnel et independant exclusivement compose de ma Maman.

Lundi, je commence un stage dans une societe de production francaise specialisee dans l'actu en Asie, qui fait a la fois de la production audiovisuelle, de l'agence de presse et du multimedia... De quoi m'occuper pendant un moment, j'espere. Ca aussi, il va falloir que je vous le raconte. Du coup, j'alternerais probablement compte-rendu de voyage en retard et vie quotidienne a Beijing, pour pas etre trop gonflant.

En attendant, merci beaucoup a tous ceux que j'ai rencontre a Shanghai, en particulier Victor (n'hesite pas a me contacter si tu passe a Beijing, ou plus tard en France) et Francois (merci beaucoup pour ton aide, et pareil, je te paye une biere si on se recroise).

Et maintenant, ouverture officielle de Papiers de Chine - Saison 2: Beijing.

(PS: Cette note ne comporte pas d'accent, mais compte probablement plusieurs fautes d'orthographe. Desole, j'ecris sur un clavier qwerty depuis un cybercafe...Pas de photos non plus pour l'instant, mais ca viendra, j'espere)

- page 2 de 3 -