Papiers de Chine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recherche - xian

dimanche 23 mars 2008

Voyage en Chine (6): Xian

Après le Henan, direction Xian.

VP17
Son marché aux épices
VP19

Ses murailles

Et surtout, sa formidable armée de terre cuite; des milliers de statues de soldats, enterrées pour garder la tombe du premier Empereur chinois, il y a plus de 2000 ans. Un vieux rêve d'enfance.

VP20

VP18

samedi 24 novembre 2007

Chine et politique internationale

Ce week-end, deux évènements politiques d’importance :

dimanche 2 septembre 2007

Visite guidée de l’appart qui tue

Petite visite guidée de notre appart, pour montrer dans quel environnement on vit à Shanghai. Vu de haut, ça donne ça:
appart vu de google earth
(Latitude 31°13'1.77"N, longitude 121°24'47.75"E, si ça intérresse les fanas de google earth)
On est au rez-de-chaussé d’un immeuble de 30 étages, dans une résidence privée avec des gardes à l’entrée, et une déco bizarre sur toute la résidence, genre parc Romano-christiano-grec antique (colonnes à l’entrée et en haut des immeubles, statues d’angelots…). J’ai vu beaucoup de résidences de ce type dans le quartier.
entrée
Juste à côté, il y a des ruelles ou les conditions de vie sont beaucoup plus précaires. Sur la photo ci-dessus, notre appart est a gauche, juste derrière les arbres, du côté où il y a la barrière, les gardes et le sol propre. Juste a droite (c'est-à-dire à environ 6 mètres de la fenêtre de notre cuisine), derrière le mur, la Chine des pauvres commence : une minuscule ruelle plutôt sale, genre bidonville, séparée de notre propriété par un mur surmonté de barbelés.


Et voici l’intérieur de l’appartement :


(Le lien direct pour ceux qui ne voient qu'un carré blanc)

Remerciement à Steven, cameraman de choc. Les fautes de français (genre « Mouleux » au lieu de « Moelleux » ou « Patrol » plutôt que « patrouillent »), c’est parce qu’il pensait en anglais à cause du stress de la camera… :o)

Alors oui, l’appartement est très sympa. Comme vous l’avez plus ou moins vu, il y a beaucoup de place, des lumières partout (8 interrupteurs rien que pour la salle principale) dont on ne se sert quasiment pas, et des jolis murs blancs. Mais y’a quand même quelques vices cachés : prises qui ne marchent pas (réparées depuis), matelas fait avec deux planches de bois posées de chaque coté des ressorts, internet utilisable pour l’instant dans une seule des chambres (la mienne, heureusement) seulement dans ma chambre et dans le salon, évier inutilisable dans la salle de bain parce qu’il fuit réparé ce matin… Et le mieux, c’était aujourd'hui, au petit dejeuner. Dialogue entre Julie et moi:

Julie : - C'est quoi qui fait ce bruit?

Moi : - C'est la bouilloire, pour mon café. Elle fait beaucoup de bruit ce matin... (Cinq minutes plus tard, je me lève pour aller chercher mon eau chaude dans la cuisine.)
Splotch, splotch, splotch. Comment ça, splotch, splotch, splotch?

- Julie, y'a de l'eau partout dans la cuisine !

J'ouvre le placard sous l'évier, et le jet d'eau qui jaillit depuis le mur m'atterit sur les pieds. Et zut. J'étais si heureux il y a cinq minutes, et je ne le savait même pas...

Quatre heures plus tard, après avoir réveillé Steven, coupé l'eau, fait venir un gardien, deux types du ménages, nos propriétaires et deux plombiers, l'évier de la cuisine est réparé, le lavabo de la salle de bain aussi (tant qu'à se déplacer, autant faire bonne mesure), et le plombier - technicien électrique nous à même réparé la prise internet/téléphone du salon. Moi j'ai appris pleins de nouveau vocabulaire, et j'espère que les proprios ont bien compris que je leur demandais un "Wu xian de tiaozhi jietiaoqi" (modem sans fil), mais je ne garantis rien.

Du coup, les paris sont ouverts. Quelle va être le prochain problème dans l'appart? Autant que je le sache avant, je réviserait le vocabulaire adéquat... :o)