Petit portrait de Victor, un ami chinois francophone que je vois une fois par semaine pour faire des échanges de langues.
victor1
Quand on se voit, on se fait souvent un resto, ce qui me permet de découvrir la cuisine chinoise sans avoir à me prendre la tête sur le menu. Ensuite, directionun starbuck ou un salon de thé, ou on se pose pendant plusieurs heures pour parler en français et en Chinois. Et souvent, pour écrire certains mots ou expliquer certaines choses, on ne trouve rien de mieux que de gribouiller sur des serviettes en papier...
victor2