A Shanghai, le temps passe trop vite. J'ai l'impression d'être arrivé hier, et on est déjà à la fin du semestre. Dans un mois, les autres Nantais rentrerons en France... Déjà.
Pour illustrer ça, deux petites vidéos trouvées sur internet. C'est des timelapses, des vidéos en accéléré, et c'est plutôt marrant.
La première à le mérite de vous faire découvrir la ville dans ce qu'elle a de moins beau: des routes, des périphériques, des ponts échangeurs, des immeubles moches et un champ de vision qui s'arrête rapidement à cause du nuage de pollution. C'est aussi à ça que ça ressemble, Shanghai.


La seconde permet de se rendre compte des changements rapides de la ville. La qualité est pas géniale, en partie là encore à cause du nuage de pollution dans lequel baigne la caméra.